Tout part d'un long processus de réassemblage délicat créé à partir de résidus naturels et industriels...

joannelapointe.art

À propos

VernBoreart_20190310_1253384.jpeg

Démarche

Depuis toujours, l’Homme transforme la matière pour lui assigner des fonctions précises. En la chauffant, la transperçant, la contraignant de force à changer de forme, la matière devient alors un objet utile.

Le temps aussi devient un vecteur de transformation en infusant dans tout corps, objet animé ou inanimé, un facteur de vieillissement. Survient alors l’usure, l’affaiblissement, la perte de ses fonctions et de son rôle. Délaissé, l’artéfact retourne ainsi à sa nature première, marqué des stigmates de son ancienne existence d’objet utile.

        

Voilà ce que je reconnais et transpose dans mes œuvres. Toute cette matière usée, rejetée, oubliée, est célébrée par un travail minutieux de réécriture. Un long processus de réassemblage délicat créé à partir de résidus naturels et industriels. Je tente de redonner à toute cette matière une nouvelle âme, un nouveau rôle.

        

Les éléments choisis, fixés sur des tableaux-sculptures, jouent dans une sorte de mise en scène célébrant le temps, passé et présent et les marques qu’il laisse sur la matière et la pensée.

Joanne Lapointe

 

 

PROCESSUS CRÉATIF

Mon tout premier geste artistique consiste à trouver de la beauté dans ce qui a été abandonné et d’en faire un projet. Ce qui attire mon regard est souvent un objet rejeté par l’Homme, ce qu’il considère un jour comme n’ayant plus de valeur, de sens, de liens, d’usage, ce qu’il laisse tomber littéralement par terre. 

Du simple geste de le ramasser, de l’examiner attentivement, de le trouver beau et de le refaçonner à ma manière est née la ligne directrice de ma recherche artistique.

Chaque fragment recueilli porte en lui une mémoire, une histoire… et parfois même une émotion insoupçonnée. Je lui offre ainsi une seconde chance, le soustrayant volontairement à l’indifférence générale que lui confère son statut de déchet. En l’intégrant à un projet artistique, en lui redonnant de la beauté à défaut d’utilité, l’objet abandonné attire à nouveau le regard et revit.

TECHNIQUES

« Mes techniques de travail sont très variées. Le point de départ d’une œuvre est toujours inspiré directement de trouvailles, de leurs formes, tailles ou textures. Les stigmates que le temps a laissés à la matière m’attirent particulièrement. Je peins, sculpte, juxtapose, fixe, plie, colle ou badigeonne. Je gratte pour rehausser la patine, joue avec les contrastes et les oppositions. Je défie la solidité de l’acier et la fragilité du végétal, la transparence du verre et la flexibilité du bois. »

« Je privilégie la forme du tableau-sculpture, car elle me permet de sortir du cadre, de valoriser l’ombre portée des objets mis en relief, de provoquer des mises en abîme et des répétitions de motifs. Les titres se créent d’eux-mêmes et renforcent le lyrisme de mes œuvres et les propulsent dans des directions souvent inattendues. »

“Une oeuvre d’art devrait toujours nous apprendre que nous n’avions pas vu ce que nous voyons”  

- Paul Valéry (1871-1945) -

 

Expositions PASSÉES

Avril/mai 2021           

  • Avatar, exposition/solo, Galerie d’art du Parc, Trois-Rivières

 

Novembre/décembre 2019  

  • Avatar, exposition/duo, Musée Bruck, Musée d’art et du patrimoine, Cowansville

Mars 2019     

  • Avatar, exposition/solo, Boréart, Centre d’exposition en arts visuels, Granby
     

 

Articles

  • Tableau « Marécage », Revue L’Action nationale, Couverture du numéro de février 2022.

  • Marie-Ève B. Alarie, « ​La beauté derrière les objets abandonnés », L’Hebdo Journal, 6 mai 2021.

  • François Houde, « ​Le pouvoir d’un regard neuf », Le Nouvelliste, Section Art magazine, 1er mai 2021, p. E14. PDF

  • Isabel Authier, « ​Ressusciter la beauté », La Voix de l’Est, Section Arts et spectacles, 6 mars 2019, p.11.

  • Cynthia Laflamme, « ​Exposition au Musée Bruck : l’art de la transformation », La Voix de l’Est, Section Arts, 15 novembre 2019.

  • Mickael Lambert, « ​La rencontre de mondes improbables », La Voix de l’Est, Section Arts et spectacles, 11 mars 2019, p.8.

 

Contactez-moi

Si vous désirez en savoir plus sur mes oeuvres et mes prochaines expositions, n'hésitez pas à me contacter.

Merci !